Fibres en lumière

Artiste sérigraphiste, Caroline transpose, sur des tissus, des formes organiques végétales, qu'elle intègre sur des objets du quotidien. 
La place que prend la trame, l'imperfection de la grosseur des points, est présente dans la majorité de ses pièces.

Dernièrement, elle a confectionné des boîtes lumineuses qu'elle a mis en vente dans divers événements et boutiques.

C'est en jardinant ensemble, au jardin collectif Egaliterre à Montréal, que nous avons fait connaissance et brainstormé son logo et sa carte d'affaire.

L'effet ne se voit pas sur la photo, mais l'utilisation d'une vernis transparent se trouve à la place de la trame, derrière le logo.

Il se trouve aussi, à l'endo de la carte, là où l'on voit la fleur. Toute la fleur est en vernis.

On sent ainsi la présence de la lumière, par son reflet. On a choisi un papier soft touch qui rappelle le tissus.

Et toute la profondeur des couleurs, que Caroline utilise, a été scannée et pigée au travers des échantillons qu'elle me laissait.

La fleur, de sa Martinique natale, est aussi une signature et un symbole présent dans presque tout ses projets. 

Ces cartes se sont envollées en un rien de temps au Salon de métier d'art à Montréal. 

Elle m'a dit: "Elles sont trop belles, les gens achètent mes lampes et veulent des cartes supplémentaires pour les offrir à leurs amis... Je vais devoir me prévoir un budget cartes !"

On a pensé s'inscrire à un concours... on aurait dû !

 

Tous droits réservés - Christine Naulleau - Designer graphique

514-582-9400 - Eastman, Qc

  • Black LinkedIn Icon